Rédaction du business plan pas à pas

Rédaction du business plan pas à pas

De mon expérience dans ce domaine et de toutes mes recherches, j’ai découvert quatre méthodes sures de rédaction de plan d’affaires. La premiere consiste à  rédiger sans support, à partir de rien, n’ayant pour appui que la connaissance des rubriques constituantes.

Cet article fait parie d’une serie d’articles articulés autour de la rédaction de ce document dont: Préparation à la rédaction de business plan, y compris les outils pour faciliter la rédaction de business plan, ainsi que l’introduction au business plan.

Rédiger a partir de rien

C’est la rédaction la plus difficile à réaliser. Vous voulez être original, être sincère avec vous, évoquer vos idées exactement comme vous les concevez. Tout ce dont vous avez besoin, ce sont les différentes artères du plan.
De nos jours, les plans d’affaires deviennent presque uniformes dans leur structure.

C’est vrai que certains business plans peuvent contenir des éléments différents ou supplémentaires à d’autres, dépendamment des besoins et particularités de votre entreprise ou des lecteurs visés ; mais en général, tous les plans d’affaires sont rédigés plus ou moins selon la structure suivante :

Synthèse ou résumé exécutif

C’est la première rubrique d’un business plan, mais la dernière à être rédigée. C’est le résumé de toutes les autres rubriques du plan. Il est question de la rédiger minutieusement, en prenant en compte les points saillants de chaque rubrique. Pour réussir, il suffit de faire un bon résumé à chaque partie du plan et de les ajoncer minutieusement.

Vous pourrez ajouter dans cette section, des sous-rubriques telles que les objectifs, la mission de votre entreprise et ses clés de réussite. Si vous optez d’inclure les objectifs, veuillez à ce que ce soit des objectifs mesurables tels par exemple : Réaliser une croissance économique de 15% à la fin de l’an 2, ou bien obtenir 4 contrats de construction la première année, etc.

Le résumé exécutif ne doit pas dépasser 2 pages ; une demi-page devrait être suffisante, mais, encore une fois, tout dépend des particularités de votre entreprise.

Stratégies de l’entreprise

Dans cette rubrique, vous faite l’historique de votre entreprise.

  • Quand l’entreprise a-t-elle été créée?
  • En quoi consiste l’idée d’affaires et que fait ou fera l’entreprise?
  • Est-ce une nouvelle entreprise, une entreprise en création?
  • Est-ce une entreprise déjà existante?
  • Est-ce une entreprise à acheter?
  • Quelle est la structure juridique de votre entreprise?
  • S’agit-il d’une entreprise à propriétaire unique, d’une société en nom collectif, d’une société par actions ou d’une coopérative?
  • Quel est son capital?
  • Quelle est sa structure de financement? Plus la répartition de l’actionnariat et nombre d’actionnaires. Faire une présentation du ou des promoteur(s) ou fondateur(s) et un résumé des dépenses initiales ou dépenses de démarrage, de préférence dans un tableau.
  • Quels sont les moyens matériels, machines, outillages, matériel informatique nécessaire à l’exploitation?

Il est aussi question de planifier la croissance de votre entreprise et de mettre en place des stratégies pour la faire croitre. A quel niveau en êtes-vous présentement? Ou serez-vous dans trois à cinq ans?

Produits et services

Dans cette rubrique, vous faites la description du produit ou service que votre entreprise vend ou vendra, dans tous les détails possibles. Avez-vous protégé votre produit ou service au niveau du service national de protection de la propriété industrielle et intellectuel ? Avez-vous un plan de développement futur pour vos produits ?

Analyse de l’industrie

Il est important de faire des recherches sur l’industrie dans laquelle votre entreprise exerce ou compte exercer. Dans cette rubrique, vous rapportez les résultats de vos recherches.

  • Combien d’entreprises évoluent dans cette industrie sur le plan national?
  • Combien génère-t-elle par année, si possible par jour?
  • Combien de personnes emploie-t-elle?
  • Comment a-t-elle cru ces dernières années?
  • Quelles sont ses potentialités de croissance dans l’avenir? Etc. Beaucoup de statistiques à aller chercher sur le terrain, sur le net, au niveau de la chambre de commerce, du ministère des PME, etc.
  • Quelle sera votre contribution à cette industrie?
  • Quelle part comptez-vous arracher dans cette industrie, en terme financier?

Etude de marché

Beaucoup d’analystes pensent que cette rubrique devrait être la première à être rédigée, du point ou les études menées ici peuvent déterminer si votre projet sera rentable ou pas. Il s’agit d’identifier votre clientèle.

  • De quoi sera-t-elle constituée? Les hommes? Les femmes? Les enfants? Les familles? D’autres entreprises?
  • Combien sont-ils capables de dépenser quotidiennement pour vos produits ou services?
  • Quelle est leur revenu mensuel?
  • Combien de clients y’a-t-il? Expliquer le choix de cette clientèle.
  • Où vos produits ou services seront-ils distribués (dans quelle localité)?
  • Pourquoi cette clientèle ciblée aura-t-elle besoin de vos produits ou services?
  • Pourquoi achèterait-elle auprès de vous et pas auprès des autres?
  • Comment se comporte ou se comportera votre produit sur marché?
  • Sera-t-il haut ou bas de gamme?
  • Qui sont vos concurrents?
  • Lesquels vous sont directs (proposent les mêmes solutions que vous)?
  • Lesquels vous sont indirects (proposent des solutions alternatives aux vôtres)? Nommez trois de vos concurrents directs puis indirects, avec les noms de leurs produits ou services, leur tarification, leur revenu et leur adresse.
  • Quel est votre avantage concurrentiel (Ce qui fait que la même clientèle préfèrera acheter chez vous que chez vos concurrents)? Alors, il y a beaucoup de services que vous pourrez offrir en plus de ce qu’offrent déjà vos concurrents, tels que votre équipement, votre service clientèle, votre service technique, votre tarification, le marketing, etc.

Plan marketing

Décrire votre plan d’action commerciale en explicitant vos choix, en termes de produits, prix, distribution et communication avec les budgets que vous y consacrez.

  • Comment comptez-vous promouvoir vos produits ou services? Via internet? Magazine? Découpant? Posters? Blogs? TV? Radio?
  • Comment vous y prendrez-vous pour mettre votre produit à la disposition de vos clients?
  • Quelles sont vos méthodes de ventes? Via internet? Via distributeurs? A partir de vos bureaux? A travers des détaillants?

Plan des opérations

Cette rubrique énonce vos besoins opérationnels quotidiens d’abord. Il s’agit des besoins en ressources humaines, en matières premières ; les besoins matériels et financiers de production, marketing, finance, service clientèle, les besoins technologiques, etc.

  • Quand allez-vous être opérationnel?
  • Etes-vous une entreprise saisonnière?
  • Quelles sont vos heures d’ouverture et de fermeture?
  • Quelles sont vos stratégies de gestion de stocks?
  • Quelles sont les étapes de réalisation de votre projet?

Plan de management

Dans cette rubrique vous précisez vos méthodes de management.

  • Quel genre d’organigramme utilise-z-vous? Participatif? Directif? Organigramme en rateau ou hiérarchie avec délégation?
  • Faire la description de vos moyens humains actuels: Combien de personnes sont présentes dans l’entreprise? Que fait chacun et quelle est son expérience dans le domaine? Faire une brève description des tâches de chaque poste. Inclure un diagramme hiérarchique si possible.
  • Quels sont vos besoins en ressources humaines futures? Faire une prévision sur les trois à cinq années à venir des besoins en personnel supplémentaires nécessaire à la croissance de votre entreprise, avec le niveau de qualification requis. Expliquez vos choix.
  • Quelles sont vos méthodes de recrutements?
  • Avez-vous des conseillers, des mentors et des consultants qui vous offrent leur aide, le cas échéant? Qui sont-ils ?

Analyse AFOM: Atouts ou forces, faiblesses, opportunités et menaces

Cette étude est très importante et exige sincérité, réalisme et objectivité. Elle vous permet de juger de vos potentialités et vos progrès.

Vous pourrez être tenté à surestimer vos forces ou atouts et vos possibilités ou opportunités. Ou bien de fermer les yeux à certaines menaces et faiblesses qui pourraient affecter la bonne marche de votre entreprise.

Beaucoup font ce genre de pratiques juste par fanatisme pour leur projet ou simplement par rage d’obtenir un crédit. A la fin, le projet n’aboutit pas.

Il s’agit de dresser une liste des forces, faiblesses, opportunités et menaces qui peuvent agir favorablement ou défavorablement à l’endroit de votre entreprise.

Prévisions financières

C’est la rubrique finale de votre plan, mais la plus complexe à rédiger. Vous aurez besoin de faire recours à des tableaux Excel et des représentations graphiques que l’on peut établir à travers Microsoft Word. Faites vos prévisions en toute objectivité, réalisme, sincerité, pessimisme, optimisme. Ne négligez rien de ces attributs.

Il est question de produire des projections financières sur trois à cinq ans avec plus de détails sur les prévisions de la première année. Les prévisions se font en plusieurs tableaux comme suit :

  • Les prévisions de vente : Listez dans un tableau vos produits ou services, leurs prix de vente, la progression mensuelle des ventes. Puis établir un récapitulatif des ventes annuelles de l’an 1 a l’an 5.
  • Le flux de trésorerie : c’est l’encaisse et de son évolution mensuelle des 12 à 18 premiers mois. Ils comprennent le fonds de roulement, les salaires et les ventes. Commencer par faire un tableau des salaires, puis celui des dépenses directes, enfin celui du flux. Le cash-flow ou liquidités intéresse énormément les investisseurs et peut déterminer leur décision.
  • Les prévisions concernant les profits et les pertes : bénéfices que vous prévoyez réaliser, en fonction des ventes prévues- les coûts des produits ou services et les coûts indirects.
    Nous suggérons de vous faire assister d’un comptable ou un financier pour l’élaboration de ces tableaux.

Comme annoncé plus haut, le plan d’affaires peut devenir un document trop difficile à rédiger. Il ne s’agit pas de s’assoir derrière un ordinateur et d’y rester faire des recherches en ligne. Ces recherches ne suffisent pas. Vous avez plus besoin de sortir, descendre sur le terrain s’acquérir de l’information réelle. Il s’agit d’être sincère avec soi-même, d’être objectif et réaliste. Ne jamais fermer les yeux aux réalités !
Lisez notre prochain article sur la série pour découvrir des méthodes plus facile de rédaction de business plan!

3 réflexions sur “Rédaction du business plan pas à pas”

  1. Patrick Aymar Ngoubili

    Salut Achamou! Merci pour ces mots gentils. Je suis content que l’article vous a plu. Restez connecter, car d’ici la fin de cette année beaucoup d’informations capitales seront publiées ici.

Laisser un commentaire