Créer une entreprise sur les bancs de l’école

Vous étiez nombreux (étudiants) à réagir au sujet de la publication «Devrais-je abandonner les études pour entreprendre?». Merci pour ces feed-backs  et vos questions dont la plus fréquente a été: « comment commencer une entreprise en allant à l’école? » En attendant la réponse qui viendra d’une jeune entrepreneuse gabonaise, Alida Yndinga, qui parlera de ses multiples échecs en le faisant, je partage dans cet article quelques astuces pour créer une entreprise sur les bancs de l’école.

Raisons pour créer une entreprise sur les bancs de l’école

Avant de dévoiler les astuces pour créer une entreprise sur les bancs de l’école, je pense utile de montrer pourquoi il est nécessaire de se lancer dans l’entrepreneuriat pendant le séjour à la fac. Les universités et autres instituts (écoles) supérieurs représentent des endroits remplis d’opportunités que la plupart des étudiants manquent de voir et de profiter. Notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat. Et pour raisons:

1 – Vous avez de nombreuses ressources à portée de mains

Il y a beaucoup de ressources disponibles dans les universités pour les étudiants entrepreneurs. Mais ces derniers sont souvent distraits et ne s’en aperçoivent pas. Examinons-en quelques unes:

  • Les enseignants: En dehors de l’enseignement, les professeurs d’universités exercent de nombreuses fonctions: conseillers dans plusieurs domaines, chefs d’entreprises, etc. Ils ont beaucoup de connaissances en business et seront disposés à vous «coacher» gratuitement, parce qu’ils adorent s’impliquer dans les projets des étudiants. Profitez-en!
  • Des bibliothèques et/ou connexions internet (pour certaines institutions) qui y sont gratuites pour les étudiants vous permettront d’avancer les recherches sur votre projet!
  • Des infrastructures gratuites: salles de conférences ou de réunions, bureaux, laboratoires, salles d’informatique, etc.
  • Les événements: Il y a souvent des événements relatifs à l’entreprise organisés dans les universités. Ce sont de bonnes sources d’informations et de contacts. Profitez-en!
    Si vous faites un peu plus attention, vous découvrirez sûrement de nombreuses autres ressources utiles pour et en profiter de créer une entreprise sur les bancs de l’école.

2 – Vous profitez des mentors et consultations gratuits

Il n’y a pas que les enseignants qui adorent «coacher» les étudiants; entrepreneurs à succès, fondateurs et chefs d’entreprises trouvent aussi beaucoup de plaisir à informer et orienter les jeunes étudiants, surtout lorsque les projets de ceux-ci sont présentés comme des projets académiques. Ils vous accorderont le temps qu’ils n’auraient jamais accordé à quelqu’un d’autre; ils vous parleront beaucoup plus ouvertement parce qu’ils ne vous voient pas comme une menace ou une personne avec arrière-pensée. Découvrez-en les stratégies dans le chapitre suivant qui aborde des astuces pour créer une entreprise sur le banc de l’école.

3 – Vous bénéficiez des opportunités de partenariat

Je ne le dirais jamais assez: le partenariat est une belle option pour les initiateurs de projets. Découvrez-en les avantages dans le document: «Comment Réussir un Partenariat d’affaires».
L’université est un bon endroit pour trouver des partenaires. Nombreux de vos pairs regorgent beaucoup de potentialités entrepreneuriales et peuvent devenir des partenaires et/ou co-fondateurs de votre projet. Remarquez qu’aux États-Unis, 28% des entreprises créées par les jeunes adultes en 2015 ont été co-fondées entre collègues de fac.

4 – L’endroit idéal pour tester ou lancer une idée, un produit ou un service

Vous savez comment les nouvelles se répandent dans les campus universitaires… Profitez-en pour répandre les nouvelles aux sujets de votre offre. Les étudiants sont hyper curieux et accorderont une chance pour l’essayer. Ils sont aussi hyper honnêtes et n’hésiteront pas une seconde de mal la critiquer. Vous avez besoin de cette honnêteté dans leurs feed-backs pour déterminer si vous allez dans une bonne direction ou non… Si vous réussissez à vendre quelque chose aux étudiants et qu’ils l’apprécient, sachez que vous êtes sur la bonne voie. Vous pouvez compter sur eux pour relayer la nouvelle sur votre offre au delà des campus.

5 – L’on n’a rien à y perdre, mais tout à y gagner

En dehors des cours, les recherches ou les devoirs, en fac, mes potes et moi consacrions la plupart de notre temps à la champions league, les boîtes de nuits, les bars, et toutes distractions similaires. C’est avec envie et remords que quelques années plus tard, j’admirais certains promotionnels qui préféraient, à l’époque de la fac, utiliser précieusement le temps libre à travailler sur des projets d’entreprise.

Ainsi, «ceux qui furent la risée autrefois, devinrent la contemplation», grâce justement à ces projets qui, autrefois, faisaient d’eux la risée. Même ceux qui n’avaient pas pu amener leurs projets à vie avaient, sans conteste, beaucoup gagner en expérience dans plusieurs aspects de l’entreprise (comme la planification, le fonctionnement d’une entreprise, le business plan…) et avaient agrandit leurs carnets d’adresses. Ils n’avaient rien perdu.

Les années académiques ont été démontrées comme la période où le jeune adulte est le plus dynamique de son existence. Ainsi, vous avez le choix entre concentrer toutes les énergies positives de cette période (intelligence, jeunesse, dynamisme, énergie physique, esprit critique) dans un projet fructueux ou bien les dépenser inutilement. C’est l’un ou l’autre; pas de «demi-mesure»: Le choix est vôtre.

Ceux qui décident de bien utiliser ces énergies, ne perdent de toute façon en rien: ils travaillent sur leurs projets d’entreprise comme tout autre projet académique, et si cela ne marche pas, ils continuent tranquillement leurs études. Ils auront au moins fait des erreurs et en auront tirer des leçons qui seront utiles dans l’avenir; ils ont acquis une certaine expérience et des contacts.

Astuces pour créer une entreprise sur les bancs de l’école

Ce chapitre est une analyse du processus de création et de développement de plusieurs entreprises commencées sur les bancs de l’école (pour éviter un article super long, j’en ai rédigé un autre: «9 Entreprises notables créées par les étudiants à l’université» pour completer le présent article). J’ai donc étudié les points communs à 9 entreprises à succès pour aboutir à ces astuces pour créer une entreprise sur les bancs de l’école énumérées dans cet article:

1 – Mettre en place une équipe gagnante

C’est l’une des meilleures astuces pour créer une entreprise sur les bancs de l’école. Il est très difficile de démarrer une entreprise avec succès de par vous-même, du point de vue des compétences, du temps, et du point de vue moral. Il est important de trouver des co-fondateurs dont les compétences complètent les vôtres. Remarquez que les plus grandes réussites des étudiants créateurs d’entreprises fructueuses sont souvent des histoires d’au moins deux personnes qui travaillaient ensemble, conjuguant leurs ressources vers le démarrage et la gestion d’une entreprise. Mais comment trouver des partenaires ou co-fondateurs?

2 – Parler et discuter de votre idée avec vos pairs

C’est la meilleure façon d’attirer l’attention des personnes qui partagent votre passion d’entreprendre dans les campus. Parlez de vos idées avec des camarades de classe, des amis de départements différents, ou avec vos colocataires. Vous serez étonné de ce qui pourrait se dégager des conversations hasardeuses avec eux. Votre partenaire pour ce projet pourrait bien être ce camarade que vous négligez.

Parlez-en donc! Discutez-en! Mais par dessus tout, restez attentif et vigilant pour être à mesure d’identifier des gens passionnés avec des compétences complémentaires aux vôtres. Et c’est ainsi que vous rencontrerez un partenaire.

3 – Rechercher des mentors

Tous les fondateurs et co-fondateurs dans l’article «9 Entreprises notables créées par les étudiants à l’université» ne savaient pratiquement rien sur aucun aspect de l’entreprise à leur debut. Ils ont vite fait de débusquer des personnes qui pouvaient les guider et les inspirer. Tel est le rôle d’un coach ou un mentor.

Vous en avez énormément besoin pour vos projets à l’université. Comme indiqué dans le chapitre précédant, les étudiants jouissent de cet avantage que tout le monde (ou presque) est disposé à les aider pour des projets comme l’entreprise: professeurs, chefs d’entreprises, y compris des fondateurs de compagnies, anciens étudiants, etc. N’ayez pas peur de les approcher, particulièrement ceux que vous admirez vraiment, que vous respectez et en qui vous avez confiance. Trouvez leurs numéros de téléphones ou bien ceux de leurs assistants et passez un coup de fil de sollicitation de conseils sur votre «projet académique». N’ayez pas non plus peur de les rencontrer quand il le faudra.

Enfin, trouvez des mentors dans une variété de domaines dans lesquels vous savez que vous aurez besoin d’aide (par exemple, le web, le marketing et la collecte de fonds).

4 – Travailler le leadership et les aptitudes orales

En participant aux activités para-académiques pour gagner des pratiques de gestion et une expérience pratique. Il y a beaucoup d’organisations d’étudiants dans les universités: associations, clubs, syndicats, etc. Et vous aurez fait un bel investissement en adhérant à l’une d’elles et en y prenant des rôles de leader. Ces petits rôles sont de bonnes occasions pour développer des aptitudes narratrices et apprendre à parler avec une confiance et un enthousiasme contagieux. Ceci sera important au moment de présenter votre idée professionnellement, surtout en parlant aux investisseurs plus tard.

5 – Savoir profiter de toutes les ressources gratuites disponibles 

Amis et camarades de classe, professeurs, laboratoires, bibliothèques et/ou internet, espaces de réunion, bureaux ou même tous les étudiants; autant de ressources que vous pourrez gratuitement utiliser pour: tester votre idée, tenir des réunions, obtenir des informations et du coaching, organiser des conférences, recruter un personnel gratuit, gagner des contacts, vendre, etc. Toutes ces ressources sont à votre disposition tout au long de votre passage à l’université; il vous appartient de pouvoir et savoir les utiliser. Vous avez juste besoin d’être ingénieux, persuasif et dévoué en les cherchant ou en les sollicitant.

6 – Comprendre les affaires

En profitant de chaque opportunité qui se présente. Plusieurs organisations choisissent les universités pour abriter leurs séminaires, ateliers ou même des courtes conférences sur l’entrepreneuriat, la gestion ou tout autre sujet pertinent. Certaines de ces organisations octroient même des certificats aux participants. Participez-y! Toutes ces informations vous seront utiles en tant que propriétaire d’entreprise. Vous avez aussi la chance d’assister à des cours de business dans votre université, même si vous n’êtes pas régulièrement inscrit au programme. Sachez simplement aborder les professeurs!

7 – Le bouche-à-oreilles demeure la meilleure stratégie marketing

En dépit des nombreux outils de marketing disponibles en ce moment. Et si les étudiants sont les meilleurs propagateurs de nouvelles, c’est grâce à cela. Il vous y sera facile de répandre les nouvelles de votre idée, produit ou service. Mais ce ne sera possible que si vous commencez et lancez le débat. Démarrez le bal avec de belles paroles ça et là, et laissez-les se transmettre à d’autres et se propager comme des recommandations ou des suggestions.

8 – Continuer à tester les idées

Si la première n’a pas marché, en les modifiant. C’est l’une des astuces pour créer une entreprise sur les bancs de l’école que j’ai trouvé bien judicieuse: Des étudiants partageant la même passion pour l’entrepreneuriat se regroupent et commencent à tester les idées les unes après les autres dans les campus, en procédant par amélioration et modification pour aboutir à un produit ou un service impeccable. De toute façon, vous avez une foule d’étudiants pour le tester. Pourquoi ne pas l’exploiter?!

9 – Réseauter et entretenir les  relations

Remarquez que tout au long de cet article, je parle des contacts. Ceux-ci sont plus qu’utiles pour toute entreprise. Côtoyer les autres étudiants entrepreneurs lors des rencontres ne vous sera que bénéfique. Si votre institution n’abrite pas ce genre de rencontres, vous pourrez les initier. Vous serez surpris de voir combien d’étudiants en sont intéressés et disposés à partager leurs expériences et des contacts qui vous seront utiles. Ce genre de rencontres sont faciles à organiser en fac.

10 – Faire usage des milliers d’autres astuces

Etre passionné, développer l’esprit de l’entrepreneur, se fixer des objectifs, sont des exemples d’astuces qui vous seront utiles pour créer une entreprise sur les bancs de l’école. Découvrez-en quelques unes sur notre notre page des astuces et/ou abonnez-vous pour de nouvelles astuces hebdomadaires.

Vous pensez que vous êtes occupé avec les cours, les sports, les activités para-académiques, faire la fête, les boîtes de nuit? Que diriez-vous d’ajouter l’idée de créer une entreprise sur les bancs de l’école à cette cohorte? En dehors des cours, la plupart des activités sur votre programme sont des distractions. Pourquoi ne pas essayer quelque chose d’un peu plus productif à long terme, et qui, de plus, ne perturbera pas vos études? Vous allez à l’université dans le but de réussir une vie future et l’entrepreneuriat en est un des chemins. Créer une entreprise sur les bancs de l’école ne sera que bénéfique. Plus tôt vous commencez, mieux il en est pour vous!

J’espère que l’article vous inspirera et vous prie de partager avec vos amis et connaissances. Cliquez sur l’un des boutons ci-dessous.

Lisez aussi Etudes et entrepreneuriat, comment réussir et devrais-je abandonner les études pour entreprenedre.

2 réflexions sur “Créer une entreprise sur les bancs de l’école”

  1. C’est top c’est article. C’est très cool d’entreprendre sur les bancs car vous acqueriez de l’expérience. Depuis 3 ans aujourd’hui je le fais et le problème de gérer son temps et de saisir l’opportunité au bon moment. Je dirai impliqué au max dans les groupements vous apprendriez beaucoup.
    Merci encore afripriz.

Laisser un commentaire