Comment réussir en tant que travailleur indépendant

Dans cet article, je partage quelques astuces pour réussir une carrière dans les domaines décrits dans l’article 6 opportunités pour diplômés sans emploi. Car, même si l’opportunité est là, quelques efforts doivent être fournis pour pouvoir sortir la tête du lot et obtenir un maximum de contrats.
Je suppose que vous êtes qualifié dans un domaine précis et que vous n’avez pas besoin de formation pour acquérir une compétence pour commencer. Si ç’en est le cas, je vous recommanderai de lire cet article que j’ai rédiger sur Des lieux où se former gratuitement sur internet, dans plusieurs domaines.
Exclue la formation, voici trois astuces:

Patience

Vous n’avez pas toutes les chances d’obtenir des contrats aussitôt après votre inscription sur les plateformes de freelance. Il y a des gens qui y ont déjà de la notoriété et les clients vont préférer confier leur boulot aux personnes expérimentées. Vous devrez donc faire preuve de patience.
L’astuce pour se faire remarquer est d’offrir gratuitement vos services pendant un temps. Se faisant, non seulement vous vous faites connaître, mais vous mettez également votre talent et vos compétences en pratique.

S’imposer

Pour vous imposer, votre premier effort sera la qualité de vos services. Les plateformes pour travailleurs indépendants disposent des mécanismes d’évaluation et de collecte de feed-backs établis de sorte que chacun de vos clients évaluera votre service et en laissera un feed-back qui apparaîtront sur votre profile. Et, les clients éventuels considèreront (seront influencés ) généralement (de) ces informations pour vous contracter ou non. Si vous pourvoyez des services de hautes qualités, c’est sûr que vous serez hautement évalué et bien positionné et recevrez de nombreux contrats. Par ailleurs, un client satisfait de vos services reviendra encore et encore les solliciter de nouveau.

Se promouvoir

Commencer un blog est une façon hyper cool pour promouvoir vos services. Il s’agit de créer votre blog, d’y publier des articles dans votre domaine de compétence: conseils, tutoriels, etc; créer une page Facebook associée. De cette manière vous pouvez intégrer des groupes Facebook, Twitter,  LinkedIn et participer aux forums au sujet de votre domaine. Réorientez, comme vous pouvez, les gens qui lisent vos commentaires vers votre blog.
Nombreux des clients potentiels vous découvriront de cette manière. Mon exemple est une preuve courante: je reçois de nombreuses offres de rédaction de la part des gens qui simplement apprécient la pertinence de mes articles ou mes commentaires dans des forums. Ceci me génère un supplément considérable sur mon revenu (voilà une brève réponse à ceux qui me demandent comment je gagne de mon blog). Le fait est que ce blog (afripriz.com) a été un propulseur pour gagner une certaine notoriété.
Pour découvrir comment mettre au point un blog et les astuces pour le monétiser, rendez-vous sur ma rubrique: Créer votre site web en 25 minutes

Plateformes pour travailleurs indépendants

Pour jouir de ces opportunités pour diplômés sans emploi, vous allez devoir vous inscrire gratuitement sur un ou plusieurs des plateformes ci-dessous. L’inscription exige que vous créiez un profile incluant vos domaines de compétences, votre expérience et votre tarification. Vous pouvez tarifier par heure ou par tâche. Dans tous les cas, les plateformes disposent de logiciels efficaces pour le suivi de vos services (tel que le temps de travail sur un projet).
Veillez à éditer votre profile et ne manquez pas de joindre une photo de profile… Les clients accordent une importance à ces informations.
L’inscription pourrait aussi vous exiger de prouver vos compétences en passant un test.

Freelancer est certainement la plateforme la plus populaire pour travailleurs indépendants. Elle regroupe environ 9 millions d’utilisateurs et totalise plus de 5 millions de projets déposés dans plusieurs catégories et domaines.

Twago est le leader européen du Cloud Working. La plateforme propose des projets déposés par tous: individus, PME et grandes compagnies. Avec plus de 200 mille freelancers, cette plateforme est un bon endroit pour gagner sa vie.

99design est le numéro 1 du Freelance dans le design. Le site est en anglais, mais pour les designers, c’est vraiment une aubaine. C’est comme une référence pour les gens de ce métier. Alors je vous encouragerai de vous y inscrire. Cliquez la banièere ci-dessous pour vous inscrire sur 99design

Ces trois plateformes sont mes recommandations particulières. Mais il existe plus d’une vingtaine de plateformes de Freelance francophones et une centaine d’anglophones dont voici les plus célèbres: codeur.com, rédacteur.com, creads, graphiste, Trouve moi un freelance, Digikaa Missions, Guru, Upwork, GetAcoder, ifrelance, SimplyHired, etc.

Ces opportunités pour diplômés sans emploi ne représentent qu’une infime portion des opportunités pour des freelancers. Il existe par exemple de nombreuses opportunités de traduction, Forex, d’intermédiaires, et j’en passe. Comme je disais plus haut: votre limite est votre imagination et vos compétences.
Et, pendant que nous nous plaignons du chômage sur le continent, de nombreux asiatiques tirent des avantages de ces opportunités.
Alors, qu’allez-vous faire? Profiter de ces informations? Ou bien rester en chômage?
Je vous prie maintenant de partager cet article; je vous en suis déjà reconnaissant. Les boutons de partage sont juste ci-dessous.
À votre succès!

Laisser un commentaire