6 Opportunités pour diplômés sans emploi

Comme plusieurs centaines d’autres individus qui terminent leurs études en Afrique chaque année, vous êtes certainement, depuis quelque temps, vainement à la recherche d’un emploi. Dans mon pays il faut « avoir quelqu’un devant », intégrer une loge ou bien débourser une fortune pour obtenir un poste d’emploi. Un casse-tête. D’où la nécessité d’exploiter d’autres options.

C’est dans ce cadre qu’Afripriz présente ces 6 opportunités pour diplômés sans emploi. Il s’agit de prendre notre destin en main et d’exploiter nos compétences académiques pour nous prendre en charge… Je me souviens encore de mon oncle me disant qu' »avoir bien franchi la licence est une démonstration de capacité d’auto-prise en charge à travers l’exploitation des opportunités »: Il peut s’agir de trouver un emploi, se créer un emploi ou une source honnête de revenu, ou encore créer une entreprise. Toutes les opportunités dans cet article se rapportent à la notion de travailleur indépendant et exigent l’usage d’internet.

Pourquoi internet?

Grâce à l’Internet, de nombreuses barrières ont été levées; précisément quand il s’agit de gagner de l’argent. Les seules limites que nous avons sont notre talent, nos compétences et notre imagination. Avec l’un de ces trois, nous pouvons vivre en Afrique et travailler pour plusieurs firmes à travers le monde, à partir même de notre chambre, en pourvoyant des services, en vendant nos œuvres d’esprit ou bien nos compétences.
Savez-vous combien de millions en dollars quittent l’Afrique chaque année pour payer une assistance ou un service en ligne? Ces mêmes assistances ou services sont pourtant disponibles localement, pour un meilleur impact. Sauf que les pourvoyeurs locaux de ces services et assistances ne sont ni connus, ni présents sur internet.
Simple exemple: Si Afripriz a besoin d’un service, sa première intuition est de chercher sur Google, et, n’y trouvant aucune offre locale, nous sommes obligés de faire appel aux services indiens par exemple et de leur payer.
J’ai rencontré l’équipe de songueur.com qui me racontait leur histoire de création de site internet. Ils ont déboursé 5000 dollars pour monter leur site en Inde. Cela a été une expérience difficile disent-ils, particulièrement avec le décalage horaire et les problèmes de langue. N’y a-t-il donc pas des codeurs et programmeurs au Burkina Faso pour faire ce genre de travail? Ceci n’est qu’un exemple parmi des milliers…

Notions de base sur les opportunités pour travailleurs indépendants

La plupart des opportunités pour diplômés sans emploi dans cet article sont offertes par des firmes, généralement occidentales.
Le fait est que la main d’œuvre et les services coûtent 10 à 20 fois moins cher dans le 1/3 monde que dans les pays développés, et en général, pour les mêmes résultats. Sans compter les bénéfices en termes d’équipements et de location de bureaux auxquels ils ne doivent plus faire face en engageant des travailleurs indépendants. J’espère que vous voyez combien de fois ces firmes épargnent en recrutant des compétences comme vous des pays sous développés.
D’autres part, à cause de la concurrence et pour pourvoir des services ininterrompus à des clients qui viennent de partout au monde, à des heures variées, beaucoup de ces firmes ont besoin des assistants disponibles 24 sur 24 et 7 jours sur 7. D’où la nécessité de les avoir opérant à des fuseaux horaires divers.
Les rencontres et contacts aboutissant aux contrats entre ces firmes et les personnes compétentes ont lieu grâce à des plateformes (sites web) de freelance (free-lance est couramment traduit comme « travailleur indépendant ou autonome »).

Comment ça marche?

Sur les plateformes de freelance, des compagnies publient des postes à pourvoir avec description des tâches. Les freelancers (travailleurs indépendants), dont les inscriptions sur la plateforme ont préalablement été acceptées, postulent pour le boulot. La compagnie qui a fait l’offre contacte ensuite le candidat de leur choix, toujours à travers la plateforme, pour formaliser le contrat de travail.
Une fois le travail accompli et la compagnie satisfaite du travail, la rémunération est versée auprès de la plateforme qui retire son pourcentage et déverse le revenu à l’assistant virtuel.
À la fin de cet article je liste pour vous les différentes plateformes de freelance que vous pourrez exploiter pour vous affirmer dans votre nouvelle ou première carrière.

Les 6 opportunités pour diplômés sans emploi

1- Assistance de direction Virtuelle

Un assistant de direction virtuel  ou secrétaire virtuel est la forme à distance d’un assistant de bureau ou assistant personnel. Les deux accomplissent les mêmes tâches, à la seule différence que l’assistant virtuel n’a pas besoin de quitter sa maison pour travailler en plus de travailler de manière complètement indépendante. L’assistance de direction virtuelle est l’une des opportunités pour diplômés sans emploi dont la demande est la plus croissante sur internet.

Bien que les qualifications ne sont pas formellement requises, les personnes ayant suivi une formation administrative ou bien en secrétariat ou bureautique sont les plus adaptées à offrir les meilleurs services dans ce domaine.
Le secrétaire virtuel accomplit à distance toutes les tâches déjà connues d’un secrétaire de bureau parmi lesquelles: saisir les données, gérer, répondre et/ou transférer des emails, faire des recherches en ligne, planifier les tâches. Quelques employeurs y ajoutent quelques fois le rôle de réceptionniste.
Vous devrez avoir de bonnes qualités en communication, organisation, planification, rédaction et savoir gérer les humeurs.

En déhors de l’ordinateur, la maîtrise des programmes comme Outlook, Cloud, drop box, Google drive, VOIP (Voice over Internet Protocole) comme Skype, est nécessaire.
En vous lançant dans ce business, vous devrez vous procurer vous-même de vos outils.

2 – Support technique

Hier mon ordinateur portatif hp avait perdu le réseau wifi. Après plusieurs tentatives de réglage, grâce aux instructions trouvées en ligne, je me suis décidé de joindre hp au téléphone. Au bout du file, un technicien me donnait des orientations pour fixer le problème. En 30 minutes mon problème était réglé.
Voilà en quoi consiste le travail de techniciens virtuels; de parfaites opportunités pour diplômés sans emploi qualifiés dans les domaines techniques, technologiques et en télécommunication, pour commencer une carrière indépendante avec une grande boîte.
Les techniciens virtuels sont en grande demande par les grandes compagnies qui tiennent à toujours satisfaire leurs clientèles pour les retenir.
La grande demande concerne l’aide au dépannage ou troubleshooting des produits technologiques tels que les téléphones cellulaires, télévisions, ordinateurs, tablettes, logiciels, internet, réseau, etc.

Une fois que votre demande à rejoindre le réseau de techniciens virtuels d’une firme est acceptée, vous êtes attribué un compte sur la plateforme de support de ladite firme. Vous devrez à présent vérifier constamment votre système de messagerie à la plateforme (email, messagerie instantané) pour découvrir des « missions » ou tâches à accomplir. Il ne vous restera qu’à répondre pour se faire attribuer ladite « mission ». Certains clients comme moi préfèrent avoir quelqu’un au bout du fil… Vous comprenez que le téléphone, tout comme un ordinateur et une connexion internet sont des outils indispensables.

Bonus: après quelques temps d’expérience avec une firme, vous pourrez créer votre propre entreprise pourvoyant les mêmes services, orientés vers votre ville, pays ou l’Afrique dans son ensemble… Créez votre agence, recrutez des personnes qualifiées et faites la promotion. Le projet est promettant sur le continent.

3 – Rédacteur en ligne

Deux critères pour réussir ici: savoir écrire, sans fautes et être à mesure d’argumenter des thèmes ou thèses dans des domaines bien précis. Une connaissance en SEO sera un plus, notamment lorsque vous êtres recruté pour la rédaction d’articles pour blogs ou autres sites internet.
Peu importe votre domaine de qualification, chaque jour, il y’a des milliers de demandes de rédactions de textes sur les plateformes y dédiés.
Le fait est que l’information est reine sur internet. Et vous et moi savons bien que de nos jours, les gens s’informent et s’auto-forment plus en ligne à travers des blogs, sites Web ou des articles partagés sur les réseaux sociaux. Aussi, blogs et sites web que vous consultez ont besoin de nouveaux contenus chaque jour pour retenir leur audience qui malheureusement est exigeante dans la qualité du texte et dans l’attente de nouvelles publications jour après jour. Ainsi, de nombreux blogueurs et sites internet, pour rester dans la course et satisfaire l’appétit insatiable de leurs lecteurs, se font écrire leurs textes par des tiers moyennant un minimum de 5 à 10 dollars pour un texte de 500 mots.

Voilà des opportunités pour diplômés sans emploi dans tous les domaines. En effet, tous les thèmes sont concernés: art, science, politique, marketing, finance et économie, business, etc. Si vous maîtrisez votre domaine, point besoin d’hésiter! Commencez à gagner l’argent dès à présent.
Le gain à travers la rédaction des articles ne représente qu’une infime partie de ce que peut gagner un rédacteur en ligne. Nombreux sont contactés pour la rédaction des livres.
D’autre part, si vous avez de la passion pour l’écriture et une maîtrise dans un domaine précis, pourquoi ne pas commencer un blog, le monétiser et en gagner votre vie? Pour en savoir plus sur le blog, lisez les deux articles suivants: Pourquoi commencer un blog et Comment gagner sa vie avec un blog

4 – Programmeur

L’industrie de l’informatique génère chaque année des milliards de dollars. De nombreuses compagnies, ainsi que des particuliers recrutent chaque jour des programmeurs pour améliorer des programmes, applications (Apps) ou logiciels déjà existants ou bien en créer de nouveaux. Cette forte demande de professionnels dans cette industrie fait de ce métier un des mieux payés en ce moment.

La demande est tellement grande que des offres de « missions » traînent quelques fois des jours avant de trouver des développeurs pour les exécuter. De plus, certaines tâches peuvent être tellement énormes que des programmeurs sont obligés de se constituer en équipes pour accomplir la « mission ».
Si vous êtes programmeurs, vous êtes sûrement entrain de manquer une opportunité. Mais rien n’est perdu: les besoins en programmeurs sont supposés augmenter jusqu’au delà de cette décennie. Vous pouvez toujours y trouver votre compte.

La science de la programmation n’est pas difficile à apprendre; l’apprentissage ne dure pas longtemps; et, il est même facile d’apprendre à coder en ligne et/ou en autodidacte… Ce qui veut dire que rapidement l’on peut se convertir en développeur PHP, CSS5, HTML ou WordPress et se lancer dans cette industrie lucrative.
Si vous êtes intéressé à apprendre la programmation, cliquez le lien ci-dessous. Un enseignement rapide et de qualité y est proposé.

5 – Designer

Comme les codeurs, les designers sont aussi beaucoup demandés, notamment avec le souci des entreprises, petites, moyennes et grandes à s’affirmer sur internet; sans oublier les blogs et sites web de niche. C’est beaucoup de site internet qui voient le jour quotidiennement. Pour bien s’affirmer, tous ces sites ont entre autre besoin d’un design captivant. Ces chefs d’entreprises et particuliers recrutent des designers bon marché à travers des plateformes. Ils y publient la description d’une mission dans les détails, et si vous vous sentez capable de l’accomplir, vous  voilà au travail.

Le travail de designers n’est pas seulement d’embellir des sites web. Ils créent des logos, couvertures d’ebook et même des livres physiques, posters, brochures, annonces publicitaires, etc. Autant des missions disponibles pour les designers.

Le design peut devenir une passion lucrative si on se donne le temps d’apprendre et de se perfectionner. Le lien ci-dessous vous servira au cas ou vous souhaitez apprendre le design ou améliorer vos compétences en la matière.

6 – Marketing digital

Si vous faites un sondage sur l’usage des médias autour de vous, vous réaliserez que les gens passent plus de temps sur internet que suivant la télévision ou la radio. Les grandes compagnies l’ont réalisé et injectent de plus en plus des moyens pour leur publicité en ligne. En 2014, il a été dépensé 565 milliards dans la publicité digitale. Ces chiffres vont continuer à croître.
Par conséquent, la demande en agent de marketing digital ne fera que croître. Aujourd’hui, de nombreux jeunes, n’ayant aucune qualification en marketing, gagnent bien leur vie dans le digital marketing.
Il n’y a, pour le moment, pas de formation formelle dans cette industrie, ni dans les différents éléments qui la constituent: Optimisation pour moteurs de recherche (SEO), marketing sur les réseaux sociaux, et la réputation en ligne. Mais des individus qui ont gagné une notoriété dans ces domaines proposent des documents informationnels à ce sujet: ebooks, webinars, vidéos et même des cours.
Il reste au moins sûr que c’est en pratiquant que vous pourrez en devenir pro. Pour se faire, commencez par vous créer un blog. Dans l’effort de l’optimiser, vous comprendrez et apprendrez les mécanismes.
L’affiliation est l’autre aspect du marketing en ligne. Mais dans ce cas vous travaillez pour votre propre compte. Il s’agit de proposer les produits ou services des grandes compagnies à travers votre site web ou blog, votre réseau et/ou les réseaux sociaux et en tirer du profit (commissions).

Lisez la suite en suivant le lien suivant: Comment réussir comme travailleur indépendant?

1 réflexion sur “6 Opportunités pour diplômés sans emploi”

Laisser un commentaire