10 choses qui hypothèquent votre réussite.

En début d’année, j’avais publié un article sur les attitudes positives communes aux entrepreneurs fructueux. Je le dis souvent, le chemin vers la réussite n’est pas facile dans le monde de business. Mais avec un peu de d’organisation, d’ordre et de discipline, l’on arrive a accomplir des choses extraordinaires. Dans cet article, je partage les attitudes, dans le monde d’affaires, qui vous empêchent de prospérer.

1- Se laisser influencer par les échecs passés

Aucun businessman ne s’est lancé dans une affaire qui a mâché sur le champ. Beaucoup d’entrepreneurs célèbres que nous connaissons ont connu des échecs. Leur réussite, ils la doivent à leur persévérance.
Dans mon article sur la force du partenariat, je fais mention d’un de mes échecs dans une aventure qui m’a coûté un peu plus de $6000. Je ne me suis cependant pas arrêté… James Dyson a réalisé des échecs sur plus de 5000 aspirateurs avant d’en créer celui qui a fait de lui l’homme au plus de $4 milliards.

2- Se réveiller sans plan

« Comme les jours passent vite! » se dit-on souvent. Par conséquent, les heures aussi passent vite et chaque heure passée sans réalisation est une grande perte pour un entrepreneur. La gestion de temps est un facteur au premier rang dans l’entrepreneuriat.
Les entrepreneurs fructueux se fixent des objectifs à atteindre chaque jour et travaillent à les réaliser.

3- Se réveiller avec un mauvais plan

Un plan journalier avec beaucoup de points à accomplir serait fantaisiste. Il est important de se concentrer sur quelques points et être réaliste. Si vous avez beaucoup de tâches à accomplir dans votre calendrier et que vous vous démener à les réaliser toutes, vous avez la chance de n’aboutir à rien. De plus, il est important de diviser votre journée en trois au maximum et attribuer une activité à chaque partie. Si votre entreprise exige de vous de nombreuses activités au quotidien, considérer un partenariat et libérez-vous de certaines tâches.

4- Se concentrer sur l’enrichissement

Si vous ne pensez que argent, comment celui-ci viendra-t-il vers vous? Vous feriez mieux de développer de meilleurs produits ou services. C’est à cela que devrait être focalisées votre réflexion et vos pensées. Une fois que vos produits ou services plaisent au monde, il est évident que vous prospèrerez. De nombreux entrepreneurs sociaux que j’ai eu la chance de rencontrer ont commencé leurs entreprises en travaillant à la valorisation de leurs produits ou services, et même réalisé des pertes en les distribuant gratuitement pour prouver leur efficacité. C’est le cas de Tom Osborn, fondateur de GreenChar.

5- Parler sans rien faire

Tant que les projets restent des paroles, vous n’aurez rien. Il va falloir commencer à faire quelque chose, petite soit elle. Encore une fois, je peux faire de merveilleux discours que vous adorez et que vous ne manquez jamais; je peux être une source de fortes inspirations et de motivations, je peux vous donner beaucoup; Mais il n’y a que vous-même qui pouvez faire réaliser votre rêve, en se mettant au travail.

6- Mauvais entourage

Il y a des gens à éviter lorsqu’on veut faire certaines choses; des gens qui passent tout le temps à vous déconseiller. Nous sommes soumis à une logique que nous avons hérité de l’ecole coloniale: terminer les études, trouver un emploi dans la fonction publique et faire un foyer. C’est ce que veulent de vous vos parents et amis. Ce sont des conseils plutôt sombres pour un entrepreneur.Tout esprit négatif est un frein à votre entreprise.

7- La jalousie

La réussite n’est pas votre propriété. Tous ceux qui font bien leurs choses réussissent à coup sûr. Ne les jalousez pas; même si ils sont de vos concurrents. Leurs réussites doivent vous procurer plus de détermination. Plus il y a des réussites en Afrique, mieux avance-t-elle. Au lieu de vous préoccuper de leurs succès,  occupez-vous de bien faire comme eux et gagnez votre temps.

8- Arrêter d’apprendre

Personne ne dira qu’il ou elle connaît tout. Même dans vos domaines d’expertise, vous n’avez pas une connaissance absolue.
Peu importe votre âge, vos moyens financiers, ou vos diplômes, en business on ne s’arrête pas d’apprendre.

9- Refus d’adaptation

Ce monde va très vite et les choses évoluent chaque jour. On doit être capable de s’adapter à ces évolutions et mouvements dans le business. Beaucoup de fusions d’entreprise que nous connaissons aujourd’hui sont en fait des adaptations. Microsoft et Nokia? C’est ajouter au PC, la téléphonie mobile, pour se remettre sur la course que le géant est entrain de perde face à ses concurrents qui ont compris la chose plus tôt. C’est l’adaptation qui a permis à Samsung d’évoluer des appareils musicaux aux PC, laptops, cellulaires, tablettes, etc.

10- Les excuses

Tout le monde fait des erreurs et peut échouer quelque part. Ce que les entrepreneurs ne font pas, c’est se dérober devant ces échecs et présenter des excuses, se consoler en prétendant… Les entrepreneurs étudient le cas pour retrouver la cause de l’échec à sa racine et trouver une solution définitive.

Laisser un commentaire