Production de carburant bio: un procédé simple et facile

La production de carburant bio est un procédé simple et facile. Vous n’avez pas besoin de diplômes, ni de reconnaissances scientifiques pour le faire. Ni une expérience ou des antécédents scientifiques. Juste quelques connaissances de base que je partage dans ce document qui est aussi un tutoriel sur la production de carburant bio. Chose intéressante: la matière première pour produire le biocarburant est abondante et accessible à tous sur le continent. Malheureusement, ces produits demeurent inconnus en Afrique, alors que le monde entier se tourne vers une consommation bio.

Le biodiesel est un carburant obtenu à partir d’huiles végétales ou animales. Chose intéressante: même les huiles de cuisson usées peuvent faire l’affaire… C’est d’ailleurs la matière première utilisée par le jeune zambien Mutoba Ngoma pour faire vivre son entreprise.

Maintenant, imaginez les quantités d’huiles de cuisine usagées qui sont jetées dans les poubelles et égouts chaque jour dans votre ville! Et si vous pouviez les collecter, puis les convertir en carburant et en tirer de grands profits? En rappel, c’est exactement ce que fait ce jeune Mutoba Ngoma.

Biodiesel, combustible du futur?

L’homme devient chaque jour un peu plus conscient de l’incertitude de notre survie sur terre, à cause des dommages que nous lui avons causés. Aussi, plusieurs mesures sont entrain d’être prises pour sauver ce que nous pouvons de cette planète. L’une des grandes mesures est la réduction d’émissions de dioxyde de carbone causées principalement par l’usage des carburants de fossiles.

C’est pourquoi les pays développés investissent aujourd’hui beaucoup d’argent dans les recherches et la production de biocarburants. Il y a d’ailleurs une loi dans la plupart de ces pays exigeant aux producteurs de carburants d’y incorporer un certain pourcentage de biodiesel. Et, on a constaté une croissance progressive de ce pourcentage de biodiesel au cours de ces dernières années.

L’autre mesure concerne la réduction de l’usage de déchets non dégradables. Les huiles font partie des déchets difficilement dégradables. Il y a des milliards de litres des huiles de cuisine qui se retrouvent sous forme de déchets chaque année. En collectant ces huiles usées, nous pouvons contribuer à notre longévité sur terre. Mais en même temps, nous pouvons les recycler en y ajoutant une valeur. L’une des meilleures valeurs ajoutées aux huiles de cuisine usagées consiste à les convertir en carburant.

Ces choses se passent déjà dans les pays développés. Et, je ne serai pas surpris que le biodiesel devienne le carburant du futur, notamment pour lutter contre le réchauffement planétaire. Il est donc temps que les africains emboîtent le pas. Et, ceci est une belle opportunité pour les entrepreneurs intelligents.

Production de carburant bio: cas du biodiesel

La production de carburant bio, notamment le biodiesel est très simple et très facile. Vous pouvez l’expérimenter et produire un échantillon en moins de 30 minutes et l’utiliser au bout d’un jour pour faire fonctionner un moteur diesel. Plus encore, vous possédez la matière de base dans votre cuisine.

La production de carburant bio exige 3 ingrédients et quelques outils

  • L’huile végétale (y comprises les huiles déjà utilisées) que vous pourrez collecter auprès des restaurants, les hôtels et même des particuliers.
  • Le méthanol (alcool méthylique) que vous pouvez trouver chez des marchands de produits chimiques autour de vous. C’est un produit chimique très polyvalent qui est utilisé dans les industries et les laboratoires, et est très abordable.
  • L’hydroxyde de potassium ou de l’hydroxyde de sodium sont des produits chimiques utilisés dans la fabrication du savon et sont connus sous le nom de «soude caustique». Dans la production de carburant bio (biodiesel), ils agissent en tant que catalyseurs lors de la réaction de l’huile et du méthanol.
  • Les outils dont vous avez besoin pendant le processus de production sont: des récipients, ou pots, ou conteneurs pour effectuer les mélanges, un thermomètre, une balance (digitale de préférence), une source de chaleur, enfin une mesurette. Pour la sécurité, vous avez besoin d’une paire de gants.

Tutoriel: Recette de base pour produire du biodiesel

Dans ce tutoriel, nous allons produire une petite quantité de biodiesel (1/2 litre) à base d’huile végétale non utilisée:

  1. Mesurez 500 ml d’huile, puis laissez chauffer dans une casserole jusqu’à 50° et 60°C.
  2. Pendant que l’huile chauffe, mesurez 100 ml de méthanol dans une mesurette bien propre.
  3. Pesez 3,5 grammes d’hydroxide de potassium ou de sodium. L’hydroxide de potassium est plus pratique parce qu’il fond plus vite.
  4. Ajoutez-y au méthanol et remuez doucement jusqu’à la fonte totale de l’hydroxide de potassium. Ceci peu durer 10 à 15 minutes.
  5. Pendant ce temps vérifiez la température de l’huile. Une fois comprise entre 50° et 60°C, renversez l’huile dans votre récipient prévu pour le mélange.
  6. Une fois que l’hydroxide de potassium est complètement dissoute dans le méthanol, versez le mélange dans l’huile à 50°C.
  7. Fermez le récipient et secouez activement la solution pendant 5 à 10 minutes.
  8. Après avoir agité pendant 5 minutes, laissez se reposer pendant 24 heures.
  9. Après 24 heures, vous remarquerez une séparation dans votre solution: une couche claire au dessus et une couche plus sombre en bas, séparées par une couche blanchâtre. La couche blanchâtre est de la glycérine. A l’aide d’une seringue, extraire toute la glycérine et laisser encore la solution se reposer quelques jours.
  10. Voilà! Vous pouvez maintenant utiliser votre biodiesel pour faire fonctionner votre moteur diesel.

Vous pouvez suivre cette vidéo pour voir la production de carburant bio à base d’huile végétale pure.

Biodiesel à base d’huiles usagées

Si vous souhaitez produire du biodiesel à base d’huiles usagées, cette vidéo pourrait bien vous orienter. Le principe est le même que dans la production décrite ci-dessus; mais avec quelques étapes supplémentaires. Par exemple, si vous utilisez des huiles usagées, veuillez bien les filtrer et les débarrasser de tout débris. Si vous ne comprenez pas la vidéo, car elle est en anglais, et que vous voulez en savoir plus, envoyez-moi un message pour des explications.

«Pour une production à grande échelle, vous pourrez avoir besoin de plus grands équipements comme ceux dont cette vidéo. Vous pourriez certainement, comme Mutoba Ngoma, les fabriquer vous-même à base des fûts métalliques. Si non, vous pourrez les trouver en vente sur Alibaba et bien d’autres sources en ligne.»

L’opportunité est encore plus intéressante lorsque nous savons tous combien de fois est instable le prix du carburant. Le biodiesel serait un bon substitut dans les moments de hausse de prix de carburant.

Si cette idée vous flatte, je vous suggère d’expérimenter et de voir comment ça marche et ensuite, vous pourrez en faire un business lucratif. Personnellement, je vais expérimenter et je partagerai la vidéo avec vous.

Laisser un commentaire