Il n’y a pas que l’argent pour réussir une entreprise

Il n’y a pas que l’argent pour réussir une entreprise en Afrique. Bien sûr beaucoup d’entrepreneurs réussissent et beaucoup d’autres échouent. Ceux qui réussissent ont généralement cinq éléments en place avant de lancer leur entreprise.  Plus forts ces cinq facteurs sont, plus vous avez des chances de réussite. D’autre part, moins forts ces facteurs sont, plus est votre probabilité d’échec. L’examen de ces cinq éléments est justement l’objet de cet article qui est l’extrait de  Main Street Entrepreneur, un ouvrage de Michael Glauser.

 5 obligations pour qu’une entreprise réussisse

Répondre à un besoin authentique

Il n’y a pas que l’argent pour réussir une entreprise en Afrique. Il est surtout important que votre idée d’entreprise réponde à un besoin.

Les véritables opportunités d’affaires répondent à des besoins. Mieux, elles résolvent les problèmes auxquels les gens sont affrontés dans leur vie. La meilleure façon de découvrir ces besoins ou ces problèmes est d’être intimement impliqué dans un domaine. La plupart des entrepreneurs qui ont réussi ont travaillé dans l’industrie dans laquelle ils lancent leur entreprise ou dans un secteur connexe. Ou bien, ils sont très familiers avec les produits, les services et les problèmes par expérience personnelle. Ils découvrent un besoin et le vérifient à travers l’observation.

On ne découvre des besoins pressants en se joignant à un groupe de réflexion ou assis dans une classe de l’université.

Beaucoup de gens s’amourachent des idées qu’ils trouvent  brillantes et mignonnes, mais qui ne règlent aucun problème. Or si personne ne trouve de besoin pour cette idée, ne la veut, ou est prête à en mettre le prix, c’est une affaire qui ne marchera pas.

Il faut d’abord trouver le problème, ensuite créer la solution. Si vous avez personnellement besoin du produit ou service, c’est super. Si tous vos amis, membres de famille et collègues en ont besoin, c’est encore mieux.

Une expérience crédible

Il n’y a pas que l’argent pour réussir une entreprise en Afrique. Il est aussi très important de connaître et maîtriser les produits, services et problèmes dans votre industrie pour bâtir une entreprise réussie. Cela aide à éviter de milliers d’erreurs d’apprentissage.

Mais aussi donne aux parties intéressées la confiance que vous êtes la bonne personne pour bâtir cette entreprise.

Votre expérience et la crédibilité sont très importantes pour les membres potentiels de l’équipe, les investisseurs, les clients, les fournisseurs et les partenaires stratégiques. Si vous ne possédez pas les compétences et l’expérience pour construire votre entreprise, vous vous livrez à une bataille difficile. Si tel est le cas, il est préférable de trouver des conseillers, des partenaires et des membres de l’équipe qui peuvent combler les lacunes dans vos compétences. En fin de compte, vous et votre équipe aurez besoin d’avoir l’expérience et la crédibilité nécessaires pour bâtir votre entreprise.

Il n’y a pas que l’argent pour réussir une entreprise en Afrique, mais aussi d’autres ressources bien adéquates

De nombreux entrepreneurs potentiels pensent qu’ils ont besoin d’argent pour démarrer leur nouvelle entreprise. Pas d’argent, pas d’affaires. En fait, les entrepreneurs qui réussissent utilisent un tas d’autres ressources pour commencer. Travailler à domicile, trouver des mentors et des conseillers. Utiliser des logiciels libres, acquérir de l’équipement de seconde main.

Troquer, échanger, entrer en partenariat avec les premiers clients, obtenir un crédit auprès des fournisseurs, emprunter avant de louer ou d’acheter, etc. La chose importante est de déterminer ce que nécessite votre nouvelle entreprise. Ensuite, partir à la recherche des ressources dont vous avez besoin pour commencer. Vous n’avez pas nécessairement besoin de financement, mais de ressources.

Les clients

Les entrepreneurs intelligents ont des clients déterminés à acheter leurs produits ou services avant même qu’ils ne lancent leurs entreprises.  Lorsque vous avez des clients spécifiques qui sont prêts à acheter votre produit dès que vous le lancerez, vous avez la validation ultime de votre solution, des ventes immédiates, et des flux de trésorerie au début, à partir desquels croître. Vendre vos produits ou services avant votre lancement est toujours une bonne stratégie. Si vous ne pouvez pas le faire, vous n’êtes peut-être pas prêt… Oui, si votre solution est vraiment efficace comme vous le dites, vous devriez avant même de la lancer avoir une liste de clients.

Un modèle d’affaires

Le modèle d’affaires est la façon dont vous comptez gagner de l’argent dans votre entreprise. Il comprend vos sources de revenus, les prix, les coûts des produits vendus, la marge brute, les coûts d’exploitation, et la marge bénéficiaire. Il répond aux questions suivantes:

Qui sont vos différents groupes de clients? (sources de revenus)
Combien vont-ils payer pour vos produits? (revenu)
Qu’est-ce que ça va vous coûter pour fabriquer ces produits? (Coût des marchandises)
Combien puis-je gagner de chaque vente? (marge brute)
Quelles sont mes dépenses pour l’exécution de cette entreprise? (les coûts d’exploitation)
Après tous les coûts, combien l’entreprise peut gagner? (marge bénéficiaire)

Les meilleures entreprises ont de multiples sources de revenus, des prix compétitifs, 50% ou plus de la marge brute et une marge de 10 à 20% de profit. Si vos chiffres ne sont pas aussi attrayant que ça, il sera difficile de survivre. Donc, assurez-vous de tous les chiffres avant de lancer votre entreprise.

Conclusion

Alors, si vous avez des idées d’affaires et vous demandez quoi faire, vous devriez:

  • Recueillir des preuves tangibles que les gens ont vraiment besoin de votre produit ou service.
  • Evaluer votre expérience et votre crédibilité, et comblez les pièces manquantes.
  • Concocter les ressources dont vous aurez besoin pour commencer.
  • Trouver des clients qui sont prêts à acheter votre produit dès que vous lancez.
  • Faire en sorte que tous les chiffres de votre modèle d’affaires se complètent.

Une fois que ces facteurs sont mis en place, il est sûrement temps de se lancer. Si ces facteurs ne sont pas en place, commencer serait prématuré. Encore une fois, Il n’y a pas que l’argent pour réussir une entreprise en Afrique.

Laisser un commentaire