Intéressantes déclarations entrepreneuriales des africains  en 2015

Pour terminer ma série des rétros 2015, je vous suggère d’apprendre des autres entrepreneurs à travers ces intéressantes déclarations entrepreneuriales des africains; des déclarations poignantes émises par quelques entrepreneurs africains au cours de l’année écoulée. Ne dit-on pas que si l’on recherche la sagesse, il faut se rapprocher des sages et les écouter? Alors, rapprochons-nous des entrepreneurs qui ont déjà fait des preuves! La plupart de ces citations ont été recueillies par des sites web voisins œuvrant dans la promotion de l’entrepreneuriat en Afrique. Ces sites web interviewent plusieurs dizaines d’entrepreneurs, des PDG et leaders dans le monde de business qui partagent leur sagesse avec les aspirants à l’entrepreneuriat et les futurs entrepreneurs africains.

Intéressantes déclarations entrepreneuriales des africains en 2015

Déclarations de Mayur Shah, co-fondateur de Kenafric Industries

« Il y a tellement de conseils à donner aux jeunes entrepreneurs… Si on pouvait me ramener 30 ans en arrière, je choisirais de bosser plus intelligemment que durement. Il y a trente ans quand on commençait Kenafric Industries, je prenais trop de risques. Je conseille aux jeunes entrepreneurs de faire appel aux experts dans les domaines qu’ils manquent de compétences. Il faut considérer le risque et établir des stratégies avant de s’engager.
Aussi, il faut s’attendre à des erreurs! C’est courant dans ce monde parce que les entrepreneurs ont tendance à être impulsifs et dans cet état, on peut arriver à prendre de mauvaises décisions. Le fait est qu’il ne faut pas abandonner de ses erreurs! Au contraire, il faut apprendre. L’échec est une bonne chose car il vous ramène sur l’étape de décision et on comprend ce qui aurait été mieux… »

Déclarations de Andrew Mupuya, fondateur de YELI

« Quand on se lance dans l’entrepreneuriat, il faut savoir bien exploiter son temps. C’est 24 heures de temps, une journée. Il faut savoir choisir faire ce qui est important et oublier ce qui ne l’est pas. Une bonne gestion de mon temps est ce qui m’a permis de poursuivre mes études tout en développant YELI…
L’autre conseil est que la jeunesse africaine devrait ouvrir les yeux et identifier les opportunités dans notre environnement. Pour moi, chaque défit est une opportunité d’affaires. Enfin, je dirai que la réussite est au bout de l’effort, l’honnêteté, la création des relations et  l’usage des ressources disponibles. Très souvent, on recherche des ressources loin de nous et on trouve les projets trop élevés pour être entamés. »

Déclarations de Greg Ogbeifun, fondateur de Starzs Investments Company

« Premièrement, recherchez toujours la connaissance dans votre domaine, en vous éduquant proprement. Ensuite, restez concentré et puis ayez une vision claire de ce que vous desirez atteindre dans la vie. Et, en formulant votre vision, il vous faut  considérer votre environnement immédiat, les besoins de la société et la valeur à y ajouter. Ceci vous permettra de bien choisir vos stratégies. Restez concentré tout le temps. Le revenu pourrait être difficile au début. Mais si vous persévérez et demeurez concentré à démontrer la valeur que vous pouvez ajouter au système, vous serez surpris de voir votre entreprise commencer à générer de l’argent. Enfin, l’honneur et l’intégrité sont de rigueur. Il faut éviter toute pratique de corruption et rester intègre ».

Déclarations de Adil Popat, fondateur de Simba Corporation

« Vous devez travailler très dur dans la vie, même si vous êtes brillant. L’entrepreneuriat est quelque fois consideéré comme un raccourcis pour rendre les choses faciles. Prenez la route la plus difficile, car elle fera de vous une personne bien meilleure. L’intégrité est fondamentale, dans votre vie personnelle,  professionnelle et votre vie d’homme d’affaires. Soyez honnête et franc. Les gens aiment tricher et vouloir vite réaliser des profits, mais cela ne mène nulle part. Enfin, je voudrais dire qu’il faut avoir beaucoup de temps pour votre famille. Cet équilibre entre le travail et la famille est extrêmement important. Chez Simba, nous favorisons vraiment l’harmonie familiale ».

Déclarations de Terry Mungai, fondatrice de Ashleys Kenya

« La première chose que je dirais aux aspirants à l’entrepreneuriat est de comprendre qu’il n’est pas obligatoire de commencer au sommet. Je pense que c’est le plus grand problème que nous avons avec nos jeunes. Ils veulent des emplois de cols blancs dans des sociétés de premier ordre pour commencer. Cela ne se produit pas toujours, du moins pas pour tout le monde. Si vous êtes assez humble pour démarrer à partir du bas et monter petit à petit, cela est plus sûr et plus durable. La patience est une vertu obligatoire en affaires. Il faut un certain temps pour les entreprises de se stabiliser. Beaucoup de gens ne comprennent pas que cela peut prendre de deux à cinq ans encore de trouver l’équilibre ».

Déclarations de Stefan Joselowitz, fondateur de MiX Telematics

« Je voudrais encourager les jeunes entrepreneurs à parler à d’autres personnes plus expérimentées et de prendre des conseils et écouter les gens qui ont la crédibilité dans les domaines qu’ils aimeraient poursuivre. Par exemple, si beaucoup de gens vous disent que c’est une mauvaise idée, peut-être  que vous devriez revoir votre plan d’affaires, mais ne pas abandonner, tout en cherchant des idées et des options de rechange. Le deuxième conseil est d’apprendre de ses erreurs. On peut apprendre beaucoup de choses grâce à ses échecs. En fait, au cours d’une levée de capitaux les échecs passés peuvent être une condition préalable et les investisseurs sont souvent plus disposés à soutenir quelqu’un qui a connu des échecs en entreprise car ils comprennent les pressions ».

Déclarations de Francis Grogan, co-fondateur de Zambeef Products

« Les entrepreneurs devraient faire des choses dans lesquelles ils sont quqlifiés; mais bien les faire. Si vous aimez réparer les pianos, mettez en place une entreprise d’accordage de pianos. Si vous aimez la cuisson du pain, faites-le! Mais quel qu’il en soit, faites-le bien. Vous devez également aimer ce que vous faites. Si vous détestez votre ce que vous faites, vous perdez votre temps. Oubliez les heures! Vous devez travailler autant d’heures qu’il faut pour réussir ».

NJ Ayuk, Manager de Centurion Law Group

« Abandonnez toutes les relations négativistes. Vous allez faire partie de la meilleure génération que ce continent n’a jamais connu. Et, pour continuer à avancer, il ne faut pas se laisser freiner par des personnes aux faibles attentes et de se laisser convaincre que l’on ne peut pas construire des entreprises sous pretexte que cela est fait pour un certain groupe de personnes. Et toujours donner en retour à la communauté. Ce continent a besoin de dirigeants d’entreprises et des entrepreneurs avec de bonnes éthiques qui se développent rapidement, mais qui ont toujours un sens de partager ».

Ismail Ahmed, fondateur de WorldRemit

« Soyez courageux avec vos idées et passionné par votre entreprise. Les opportunités pour les entrepreneurs en Afrique n’ont jamais été aussi grandes. L’explosion des services mobiles en est un exemple, et vous pouvez déjà voir  les effets que cela a sur les entreprises avec des idées courageuses et un bon leadership. »

Amy Jadesimi, Directeur manager chez LADOL

« Ne vous imaginez pas que juste parce que vous entendez des histoires fantastiques sur les gens qui abandonnent l’école et font une fortune, et font des choses de façon facile, que cela est typique. Si vous travaillez dur, même si vous ne recevez pas ce que vous visez, vous obtiendrez quelque chose. Vous n’en sorterez jamais les mains vides. Et l’expérience de travailler dur ouvre tellement de portes parce que pendant ce temps, vous vous éduquez, vous apprenez sur vous même et sur les autres, vous rencontrez des gens, et les gens peuvent voir votre travail et votre passion – et ceci porte des fruits ».

Mot de la fin

J’espère que vous avez trouvé ces intéressantes déclarations entrepreneuriales des africains instructives et qu’elles vous seront utiles dans la création et le dévéloppement de votre entreprise. Vous pourrez aussi trouver d’autres conseils d’entrepreneurs africains sur ce site. Je vous prie de partager cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux, en cliquant sur l’un des boutons ci dessous.

 

Laisser un commentaire