E-business en Afrique: Les Notions de base

Si l'idée de commencer un e-business en Afrique vous caresse mais vous n'en savez pas grand chose, cet article en relate des notions de base
E-business en Afrique: Les Notions de base
Grandes lignes de l'article

Conseils de pro gratuits

Le compagnon de l’entrepreneur: une suite de ressources  inspirantes pour tout entrepreneur.

Si l’idée de commencer un e-business en Afrique vous caresse, mais vous n’en savez pas grand chose, cet article est pour vous. Peut-être que vous avez une entreprise, une ONG, une cause, une personnalité, un nom, etc et vous voulez la mettre en ligne sur internet! Cet article aborde des notions de base à connaître relatives au lancement et à l’entretien d’un e-business en Afrique.
Avant et après la publication des idées d’entreprises sur internet en Afrique, j’ai reçu plusieurs messages des lecteurs désireux de se lancer dans cette industrie, mais bloqués pour manque de connaissance de base. J’ai donc pensé écrire cet article pour partager les notions de bases à ce sujet.

La vieille méthode

J’avais coutume de penser que pour monter un site web et commencer un e-business en Afrique, il fallait être cet accro en informatique et toujours enfermé devant un ordinateur pour des besoins de recherche. Je ne me trempais pas. Il y a 20 ans, monter un site internet exigeait non seulement une éducation ou une formation en programmation, mais aussi une maitrise et une expérience dans le codage du “langage des machines”. Il fallait maîtriser les programmes comme le HTML et le CSS par exemple. Mais bon! Ça c’était le vieux temps. Ces programmes sont toujours d’actualité et aucun site web n’est fait sans eux. Sauf que de nombreuses plateformes ont été créées pour alléger la tâche aux personnes désireuses de créer un site web sans connaissance en programmation. Ainsi, si vous suivez les instructions dans ce document, vous devriez être  à mesure de créer votre premier site internet en 25 minutes, sans avoir à étudier le codage ou à recruter un freelancer.

De quoi ai-je besoin pour créer mon e-business en Afrique?

Pour monter votre site web, vous avez besoin des éléments suivants:

Ordinateur et connexion internet

Évidemment, il s’agit d’un travail informatique, et il n’y a rien d’informatique que l’on puisse faire sans ordinateur ou autre dispositif à connecter sur internet. D’autre part, un e-business en Afrique à pour objectif de devenir actif en ligne, et cela n’est possible que sur internet. Sans oublier que les autres outils obligatoires se trouvent sur internet.

Un nom de domaine ou NDD

Il s’agit de choisir un nom pour votre site web, comme “www.afripriz.org”. Il s’agit d’un nom unique qui ne peut se reproduire sur le réseau internet. En d’autre termes, il ne peut pas y avoir deux business différents en ligne avec le même exact nom ( exemple: www.votrenom.fr). Un nom de domaine (NDD) est divisé en trois parties:

  • www (world wide web) qui  est un système hypertexte qui lie les pages sur internet les unes aux autres.
  • Un nom de votre choix ( ça peut être le nom de votre entreprise ou bien le vôtre. Dans le cas de ce site, il s’agit de “afripriz”). C’est ce nom qu’en fait, on enregistre.
  • L’extension ou domaine de troisième niveau ( il s’agit des: .com, .fr, .net, etc).
  • Un point (.) après les 3 w.

Par conséquent, “www.afripriz.org” et “www.afripriz.fr” sont deux noms différents et donc peuvent coexister sur le web. J’espère que vous comprenez. Pendant l’enregistrement de votre domaine, le moteur  indiquera si le nom que vous avez choisi est disponible ou bien s’il a déjà été utilisé. Dans ce cas, il vous propose une combinaison du nom choisi, associée à des extensions differentes. Si vous choisissez par exemple “www.afripriz.org”. Puisque cette combinaison est déjà utilisée, le moteur vous proposera “www.afripriz.net-.fr-.info, etc.
Le nom de domaine (NDD) est l’une des deux dépenses à effectuer en montant votre site internet. Il coûte entre $1 et $20 par an. Tout dépend de la plateforme d’où vous l’enregistrez et de la valeur de l’extension. Par exemple le “.com” coûte bien plus cher que le “.site”. Il existe plusieurs plateformes d’enregistrement de nom de domaine, comme 1&1 Domains qui enregistre pour moins d’un dollars/an les domaines en “.com”.

Hébergeur web

C’est la compagnie qui mettra votre e-business en Afrique en ligne pour qu’il soit disponible aux internautes. Le service de l’hébergeur est également payant et est facturé par mois. Le coût d’hébergement varie entre $1 et $20 par mois, selon les hébergeurs. Mais gardez en tête que vous ne recevez des services qu’au prix de ce que vous payez. Hostgator est l’un des meilleurs pour moi et il héberge tous mes sites internet. Mais beaucoup de mes client préfèrent godaddy. Cependant, il y a plein de sites d’hébergement web disponibles. En dehors de l’hébergement, ces sites offrent de nombreux autres services et en l’occurrence, vous pouvez enregistrez le nom de domaine de votre e-business en Afrique avec eux.

Plateformes de création de site internet

Maintenant que vous avez un NDD et un hébergeur, vous pouvez maintenant monter votre e-business en Afrique. C’est le moment d’exercer vos connaissance en programmation… Je blague! Je sais que nous ne sommes pas programmeurs. Alors, nous n’allons pas concevoir des programmes, mais plutôt installer des programme déjà conçus à travers des plateformes généreuses qui nous les laissent gratuitement. Oui! Rien à payer. On les appelle les systèmes de gestion de contenu (SGC en français et CMS en anglais) dont les plus utilisés sont: WordPress, Joomla, Drupal, Dotclear, etc.

Des thèmes  et plugins pré-conçus pour votre e-business en Afrique

Thèmes

Les thèmes sont d’autres programmes qui aident au design de votre site internet. WordPress particulièrement offre de nombreux thèmes gratuits que vous choisirez pour habiller votre site de manière attrayante. Après l’installation du SGC de votre choix, et après votre première connexion à votre e-business en Afrique (votre site web), vous aurez le choix d’installer un nouveau thème ou de garder le thème par défaut qui vient avec l’installation de du SGC.

Les plugins ou extensions aux SGC

Les SGC sont généralement conçus pour un but précis tel que bloguer. Les extensions (plugins en anglais) sont des programmes supplémentaires susceptibles d’ajouter des fonctionnalites a un site web. Ainsi, avec des extensions, l’on peut transformer un simple blog en e-commerce, ou y ajouter une fonctionnalité comme un réseau social, un éditeur de document, etc.

Je crois avoir abordé toutes les notions de base pour monter un site internet et commencer un business en ligne. Je publierai, dans les semaines à venir, des videos en support. Je reste ouvert à vos questions à ce sujet. N’oubliez pas de partager ces secrets avec vos amis sur les réseaux sociaux. Je vous demande juste un clic sur l’un ou plusieurs des icônes ci-dessous pour partager.

Engageons la conversation! Avez-vous trouvé cet article utile? À quel niveau? Existe-t-il toujours des points d’ombre que vous aimeriez qu’ils soient éclairés? Partager vos impressions en commentaire ci-dessous!

Contacter Patrick Aymar

Scroll to Top