Ces erreurs qui feront échouer votre projet d’entreprise en Afrique

Ça y est! Le moment est venu  pour vous de démarrer votre entreprise en Afrique. Vous êtes hyper motivé, hyper sûr de votre idée. C’est le moment le plus important pour votre projet, et si vous n’êtes pas un peu plus prudent, votre projet pourra ne pas voir le jour ou bien échouer à son très jeune âge. Voici quelques erreurs à éviter.

Le manque d’urgence

Faire des recherches approfondies sur votre projet est une bonne chose. Cependant, entretenir une idée trop longtemps sans accomplir de progrès est un grand souci. Un vrai entrepreneur, surtout pour un marché comme l’Afrique, devrait faire preuve d’urgence dans la réalisation de son projet.
En passant beaucoup de temps à planifier, en essayant de trouver des raisons après raisons, on finit par tergiverser. Et lorsqu’on tergiverse, on perd l’enthousiasme.
Sachez aussi que vous n’êtes pas le seul à développer cette idée d’affaires en Afrique. Et si vous perdez trop de temps, vous serez surpris de voir la même idée, le même concept développé par quelqu’un d’autre.

Attendre le capital de départ

Oui, le financement est un grand problème pour les entrepreneurs en Afrique. Mais, il y a surtout un mythe qui nous entoure: celui de penser que pour commencer une entreprise, il faut un capital lourd. Cette conception est fausse. Il y’a, c’est vrai, des business qui exigent de grands moyens; mais beaucoup d’entreprises peuvent être démarrées avec peu de moyens. D’autres, comme les services peuvent l’être sans capital, ainsi que nous le démontrons dans notre article sur « Comment créer une entreprise sans argent en Afrique« 
Commencez un business à faible investissement. Ensuite, vous pourrez, soit réinvestir vos revenus dans le business pour  accroître le chiffre d’affaires, soit démarrer votre business de rêve.
Ou bien commencez votre projet de rêve petit. Chez Afripriz, nous croyons et promouvons ce principe. En démarrant votre entreprise avec des moyens réduits, vous prenez des risques mesurés. Ce qui vous met en meilleure position de récupération en cas d’échec.

Le manque de business plan

On ne bâtit pas d’édifices sans plan. De même, on ne devrait pas monter une entreprise sans plan. Le business plan est le guide pour votre entreprise. Il vous indique où vous allez, ainsi que les moyens et méthodes pour y arriver, et vous sert de jauge pour mesurer la santé de votre entreprise. Il vous permet de réaliser la faisabilité de votre idée sur le marché choisi.
Le plan d’affaires vous aide à calculer les risques associé à votre projet, à planifier les dépenses y associées pour éviter les surprises désagréables, à identifier de nouvelles opportunités.
Il est vraiment très risqué de commencer un projet sans plan.

Les dépenses inutiles

Très souvent les gens sont tentés de vouloir démarrer leur entreprise en trombe. Se faisant, ils font des dépenses pas du tout nécessaires pour un début.
Sachez identifier, déterminer les vrais besoins utiles pour la croissance de votre entreprise et orientez-y vos dépenses. Ne jetez pas votre capital dans des acquisitions et autres dépenses pas importantes. Comme cette jeune dame que nous rencontrions au cours d’un séminaire. Elle raconte qu’elle montait une entreprise de construction. Elle prit le soin de louer des bureaux spacieux en ville, d’embaucher du personnel d’appui: une secrétaire et un planton. Elle engagea un programmeur pour lui monter un site internet. Mais il était trop tard quand elle réalisa qu’elle perdait chaque mois de l’argent inutilement pour le salaire d’employés qui n’ajoutaient aucune valeur à l’entreprise (donc pas utiles) et pour le loyer d’un bureau presque pas fréquenté…
Faites uniquement des dépenses pour des besoins susceptibles d’ajouter une valeur à votre projet; d’améliorer la qualité de vos produits ou services: des ouvriers qualifiés ou compétents pour de bons services et de la matière première de qualité pour de bons produits.

Le choix du marché

Ne choisissez pas votre marché par sentiment. Les sentiments peuvent devenir nocifs pour votre entreprise. Installez votre business dans une localité où la demande de vos produits ou services est le plus élevé, peu importe si c’est dans un pays étranger. Vous y aurez la chance de mieux et vite développer votre entreprise. Certains entrepreneurs ont échoué leur aventure entrepreneuriale par simple désir d’apporter des changements, de l’emploi dans leur localité d’origine. Mais à la fin, ils se retrouvent sans consommateurs, exigeant plus de moyen pour acheminer les produits ou services vers des marchés à la grande demande. C’est le contraire qui devrait se faire: commencer sur un marché à forte demande et ensuite l’étendre sur des marchés secondaires.

Une gestion financière artisanale

La mauvaise gestion financière est l’une des raisons pourquoi beaucoup d’entreprises font faillite. Avant de démarrer votre entreprise, prenez le temps de vous instruire sur la gestion financière d’entreprise pour éviter de tomber dans l’erreur des industries artisanales. Il est donc très important de s’armer de bonnes pratiques financières pour épargner votre entreprise des risques d’échec. Quelques unes de ces pratiques sont: la tenue d’un registre financier toujours à jour pour contrôler les entrées et les sorties de fonds; la maitrise des notions telles que le cash, le revenu, le bénéfice, retour d’investissement, coûts variables, coûts fixes, cash flow, etc pour éviter toute confusion.
La pire des pratiques consiste à prendre le revenu de l’entreprise pour votre revenu personnel. Une erreur fatale pour votre entreprise! Ne jamais utiliser l’argent de l’entreprise pour régler vos problèmes personnels. Pour éviter cette confusion, faites-vous un salaire et contentez-vous en! Avec un peu de discipline, vous y arriverez. Par contre, si vous n’avez pas été sérieux avec votre salaire et que vous allez piocher dans la caisse de l’entreprise pour payer la scolarité de vos enfants, votre entreprise n’a pas longue vie.
Il est aussi important de comprendre l’argent. C’est l’âme de toute entreprise. Il faut comprendre ses mouvements dans l’entreprise et comment il circule à l’intérieur ou en dehors de l’entreprise. Quand l’argent cesse de circuler, l’entreprise est en danger.

L’impatience

Les projections financières de votre business plan indiquent les périodes où votre entreprise pourrait commencer à faire des bénéfices. Mais il faut avoir en tête que ce sont des prévisions, pas des exactitudes. Alors si votre entreprise ne commence pas à vous faire des entrées immédiatement ne veut pas dire qu’elle ne le fera pas. Beaucoup d’entreprises ne commencent a faire des entrées qu’au bout d’un an, quelque fois cela peut durer plus longtemps. Et si vous devenez impatient, vous pourriez passer juste à côté.

Alors, si vous avez aimé cet article, je vous prie d’aimer et de partager.