Business lucratifs en Afrique: Elevage des insectes

Plusieurs organisations environnementales, tout comme des programmes de l’ONU comme la FAO, le PAM et le PNUD mènent en ce moment des compagnes d’encouragement pour l’élevage des insectes. Le fait est que plusieurs études récentes rapportent les riches impacts des insectes tant pour nos vies en tant qu’humains que pour notre environnement.  Ces rapports sous-entendent un fort potentiel économique dans l’élevage des insectes. C’est ainsi que depuis quelques années, plusieurs centres d’entomoculture voient le jour dans les sociétés occidentales.

L’Afrique, dont l’histoire est pourtant liée à la consommation des insectes et dont les conditions climatiques et environnementales sont des plus favorables dans la pratique de cette activité, reste malheureusement en marge des profits à y tirer… Dans cet article, je vais vous montrer comment commencer et tirer profit de l’élevage de plusieurs types d’insectes. Si vous êtes passionné par l’entrepreneuriat et ne disposez pas des moyens pour commencer une activité, l’une de celles-ci pourrait devenir votre business de rêve. Lisez la suite pour comprendre!

Pourquoi PNUD, PAM et FAO encouragent-ils l’élevage des insectes?

Les raisons de cet acharnement sont d’ordre alimentaire, environnemental et économique. Et presque toutes ces raisons se résument dans la crainte d’un « surpeuplement » de notre planète dans les trois décennies à venir… Le fait est que nous serons plus de 9 milliards d’habitants sur terre en 2050 et nos besoins alimentaires augmenteront de plus de 60% par rapport à ce qu’ils sont en ce moment. Il y a une grande crainte que les chaînes alimentaires actuelles soient incapables de faire face à ce besoin et qu’elles deviennent très nocives à l’environnement. D’où la nécessité de recourir à des chaînes alimentaires alternatives saines et moins chères. Les insectes constituent en ce moment l’unique alternatives qui remplissent toutes ces conditions. En voici quelques explications:

Sur le plan alimentaire

Il a été démontré que les insectes ont une plus grande valeur nutritionnelle que la viande de bétail et pour raisons: Nous consommons de la viande de bétail pour alimenter notre organisme en proteines, en vitamines A, B et D et en minéraux, fer et zinc. De nombreuses espèces d’insectes contiennent une proportion plus élevée de nutriments que la viande de bétail comme le porc, le boeuf ou le poulet. Prenons le cas des protéines. Savez-vous que 100 grammes de crickets sechés contiennent 68,7grammes de proteines? La même proportion de viande boeuf contient  que le bœuf contient 27,4 grammes de proteines et 28,5 grammes de proteines chez le poisson fumé?

 Sur le plan économique

Rappelez-vous le priz d’un kilogamme de viande (poulet, boeuf ou porc) il y a deux décennies et comparez avec le prix aujourd’hui. Les prix ne font que grimper, nest-ce pas? C’est entre autre à cause des coûts de production: l’espace, les infrastructures, la main d’oeuvre, etc. Malheureusement, d’ici 30 ans, nous aurons besoin de 6 fois plus de protein que maintenant. Pouvez-vous alors imaginer le prix de la viande en 2050? Heureusement, le coût pour élevage des insectes a été démontré 3 fois inferieur à celui de la production animalière, rendant ainsi le prix de la viande des insectes 3 fois moins chèr.
Par exemple, il faut 8 grammes d’aliments de bétail pour produire 1 gramme de viande de boeuf. Par contre, il faut seulement 2 grammes d’aliments pour insectes pour produire 1 gramme de viande d’insectes, ce qui les rend quatre fois plus efficace. Du coup, les élevages des insectes peuvent donner naissances à des business lucratifs en Afrique.

Sur le plan environnemental

L’élevage de bétail provoque près de 20% de tous les gaz à effet de serre et un un taux élevé d’ammoniac, qui sont nocifs à l’environnement, pendant que l’entomoculture n’en produit pas du tout. D’autre part, l’élevagede bétail occupe 30% de la surface terrestre. Alors qu’étant donné la taille des insectes et à quelle vitesse ils se reproduisent beaucoup moins de terres est nécessaire pour produire de la viande.
Dans le chapitre ci-dessous je vous présente cinq opportunités de gagner de l’argent  en élevant les insectes et decréer des business lucratifs en Afrique.

Des business lucratifs en Afrique dans l’élevage des insectes

Dans cette partie, je vous montre 3 façons de commencer un business très lucratif  à travers l’élevage des insectes. Dans chaque cas découvrez un exemple d’entrepreneurs africains qui gagnent déjà leur vie en élevant des insectes.

Élevages des insectes pour la consommation alimentaire

Il n’est plus à démontrer que la viande de bétail ne suffit par pour nourrir une population en croissance permanente, avec tous les dégâts que pose l’élevage sur l’environnement. Sans oublier la hausse des prix de la viande sur le marché. Les pays pauvres africains, asiatiques et sud américains en particulier, se trouveront très vite et bientôt dans l’incapacité de pourvoir de suffisamment de protéines à leurs peuples. Et nous risquons de traverser une nouvelle période de malnutrition dans un avenir proche.
C’est pourquoi des entrepreneurs avertis sont entrain de saisir l’opportunité d’élever les insectes et en tirent déjà des profits considérables… Maintenant est un super bon moment pour commencer un business d’élevage des insectes.
Avant l’arrivée du colon, nos ancêtres se nourrissaient beaucoup d’insectes; et même après la colonisation de nombreuses sociétés africaines continuent à s’en nourrir. Aujourd’hui beaucoup de sociétés occidentales sont entrain d’introduire les insectes dans leurs mets. Les États Unis  et le Canada en premier, qui ont vu naître 25 compagnies de production d’aliments humains à base d’insectes au cours des 4 dernières années; des sociétés comme Big Crickets Farm, Next Millenium Farm, Six Food, Bitty Food et bien d’autres qui ont réalisé des revenus de plus de 20 milliards US en 2014.
J’espère que vous voyez comment le marché de la viande des insectes est jeune et ne fait que grandir et d’ici une vingtaine d’années, leur demande risque de tripler.
Vous pouvez donc commencer ces business lucratifs en afrique et avant même de vous en rendre compte, générer de bons revenus. Vous pourrez cibler un marché local ou bien opter pour l’exportation de vos produits.
En Afrique, quelques entreprises sont entrain de prospérer dans cette industrie. C’est le cas de Entomo Foodafrica en RDC qui pratique l’élevage d’une vingtaine de variétés d’insectes et les commercialise sur place et en exporte une partie vers l’Europe.

Si vous êtes intéressé à l’élevage des insectes comestibles, il y a plusieurs tutoriels en ligne sur comment conduire votre ferme d’insectes. Je vous suggère cet article sur commencer votre ferme de grillons.

Élevage des insectes pour l’alimentation du bétail

L’homme n’est pas le seul en quête des protéines. Les insectes sont aussi commercialisés pour l’alimentation animale. Porcins, volaille, poissons et animaux insectivores domestiques ou des parcs zoologiques sont régulièrement nourris aux insectes, et aliments fabriqués à base des insectes.
Cet artère du marché des produits de l’élevage des insectes est très prometteur du fait que les prix d’aliments de bétail grimpent du jour au lendemain et de ce que l’alimentation aux insectes est encore embryonnaire.
D’autre part, comme je le disais dans l’article sur la production du cuir, l’Afrique possède le plus grand bétail au monde. Mais savez-vous que, des $400 milliards de revenus annuels dans la production d’aliments de bétail, nous n’en gagnons que 1%, parce que nous n’en produisons que 1%?
Dans ces conditions, vous pouvez commencer une entomoculture, vous spécialiser dans l’alimentation animale, vous concentrer sur le marché africain et vite prospérer. Vous devrez cependant faire votre petite étude du marché et  comprendre le processus de production de ces aliments. Par exemple: les nutriments nécessaires ainsi que leurs proportions…
Je suis certain que cette activité est rentable en étudiant les rapports positifs de production des entreprises qui évoluent dans ce secteur. Le cas de Agriprotein en Afrique du Sud qui venait de lever $10 millions en capital pour sa production d’aliments de bétail.
Agriprotein élève des milliards de mouches qui pondent des centaines de milliards d’asticots. Ceux-ci sont nourris dans des déchets organiques avant d’être recueillis, traités et transformés en aliments de bétail qui seront vendus 1/4 de fois moins cher que les aliments classiques de bétail. Voyez-vous l’opportunité?

Élevage des insectes pour la production d’objets utiles à l’homme

Certains insectes comme le bombyx du mûrier sont élevés pour la production d’objets utiles.
Le bombyx est un lépidoptère (papillon) élevé pour produire la soie. Au stade de chenille le bombyx sécrète une bave abondante qui se transforme en fil de soie (c’est pourquoi cette chenille est nommée « ver à soie ») enroulé autour d’un cocon. C’est à base de ce fil qu’est produit le tissu en soie que nous apprécions tant.
La production de la soie est une activité rare et pas vraiment répandue. C’est pourquoi la soie coûte excessivement chère. Un kilogramme de soie à l’étape brute peut coûter 10 fois plus chère qu’un kilo de coton, café, thé et plusieurs autres produits généralement cultivés en Afrique. C’est pourquoi plusieurs agriculteurs rwandais et kenyans sont entrain d’abandonner leurs cultures initiales pour se tourner vers la culture du mûrier (le mûrier est l’arbre dont les feuille sont l’aliment favori des vers à soie).
Le marché de soie va continuer à grandir sur le continent, notamment avec la croissance de la population et de la classe moyenne; mais aussi avec le développement de l’industrie du fashion sur le continent. J’espère que vous êtes entrain d’observer, comme moi, comment les acteurs de la mode africaine sont entrain de s’imposer à l’international avec des produits typiquement africains.
Maintenant est le meilleur moment de commencer cette activité, parce que la concurrence est très réduite et les produits de soie sont très demandés sur le continent, l’Europe et les États-Unis. Ces derniers exportent beaucoup de soie à l’étape brute. Vous n’êtes donc pas obligé de produire de la soie finie pour commencer dans ce business: ces continents importeraient vos cocons à des prix très raisonnables. Et avec le temps, vous pourriez installer votre usine de finition de soie.
Ces activités vous prendront trois ans avant de se transformer en de réels business lucratifs en Afrique et à en gagner de l’argent, le temps de planter les mûriers et de les emmener à maturité pour commencer votre sériciculture. Pour augmenter votre capacité de production, vous pourrez organiser des paysans en coopératives… (En passant, en dehors de la soie, les mûriers produisent aussi des fruits et puis, les cocons sont aussi utilisés dans l’industrie cosmétique)
Si vous êtes intéressé à la production de soie et tout savoir sur cette industrie, cet article vous sera d’une bonne utilité pour commencer.
Plusieurs unités de production de soie ont vu le jour au cours de cette décennie en Afrique. C’est le cas de Sabahar en Éthiopie. Cette entreprise qui travaille avec des ONG pour la culture du mûrier, emploie plus de 100 individus pour l’élevage des vers à soie, la collecte des cocons, le traitement de fil à soie et la production de la soie finie.

L’apiculture

L’apiculture est l’élevage des abeilles afin d’en tirer plusieurs produits dont:

  • Le miel, utilisé pour plusieurs raisons: usage alimentaire, usage thérapeutique et antibiotique en médecine (antibactérien, hydrophile et accélerateur pour la cicatrisation)
  • La gelée royale aux vertus anti-cancérigènes,
  • La cire utilisée pour l’entretien des meubles en bois et la fabrication des chandelles,
  • La propolis, aseptisante et antibiotique,
  • Le pollen, comestible et riche en protéines.
L’apiculture est certainement l’élevage des insectes le plus populaire en Afrique. Plusieurs entreprises se sont spécialisées dans cette industrie, le cas de Timothee Awanga au Cameroun. Il elève des abeilles et donne des formations en apiculture aux jeunes camerounais.
L’élévage des insectes est un de ces business lucratifs en afrique  pouvant générer beaucoup d’argent si on s’y prend au sérieux. Ceci implique la compréhension des méthodes d’élevage et une bonne étude du marché.
J’espère ces opportunités vous ont inspirés et je vous prie de partager cet article avec vos amis.

2 réflexions sur “Business lucratifs en Afrique: Elevage des insectes”

Laisser un commentaire